L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature est une organisation intergouvernementale qui réunis des membres gouvernementaux, des organisations de la société civile et des experts, eux-mêmes réunis en six Commissions :

  • Commissions de l’éducation et de la communication
  • Commission des politiques environnementales, économiques et sociales
  • Commission du droit de l’environnement
  • Commission de la gestion des écosystèmes
  • Commission de la sauvegarde des espèces
  • Commission mondiale des aires protégées

L’UICN joue un rôle de premier plan en tant que fournisseur de données, d’évaluations et d’analyses dans le domaine de l’environnement, et d’organisme de mise en œuvre de projets de conservations dans le monde. L’UICN promeut le rôle de la nature dans la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD).

La Liste rouge des espèces menacées et les catégories de gestion des aires protégées de l’UICN sont des pierres angulaires de la gestion des ressources naturelles.

« Partout dans le monde, les gouvernements, les entreprises et les spécialistes comptent sur les rapports et les outils spécialisés de l’UICN, comme l’Horizon du patrimoine mondial, la méthodologie d’évaluation des opportunités de restauration, la base de données Ecolex sur le droit de l’environnement et les lignes directrices sur la compensation des impacts sur la biodiversité́, afin de renforcer les connaissances, les politiques et les pratiques mondiales. »

L’UICN travaille avec des partenaires locaux et internationaux à la mise en œuvre de centaines de projets dans près de 160 pays.

Ces projets apportent des améliorations directes à l’état de la nature et à la vie des populations locales et contribuent à mettre au point les politiques, les législations et les pratiques exemplaires.

  • La diversité des Membres de l’UICN, et son expertise qui fait autorité, lui permettent de créer des espaces de dialogue pour des accords multipartites, notamment entre les gouvernements, la société́ civile et le secteur privé.
    • Ex : L’initiative Aluminium Stewardship sur l’utilisation durable de l’aluminium ; la Coalition du capital naturel ; le groupe consultatif scientifique et technique indépendant pour Rio Doce.
    • Lors du Congrès mondial de la nature de l’UICN, les organisations Membres de l’Union prennent démocratiquement des décisions afin de répondre aux défis les plus pressants en matière de conservation et de développement durable.

Cadre du programme de l’UICN 2020

Le programme de développement durable à l’horizon 2030 est constitué de 17 ODD. Il s’agit de protéger la nature pour répondre au besoin des neuf milliards d’hbts prévu d’ici 2050.

« Travailler ensemble à la réalisation d’une bonne gouvernance environnementale, en encourageant tous les secteurs de la société à partager les responsabilités et les avantages de la conservation. »

(Sources : iucn.org & iucn.fr).

  • ODD 1 Pas de pauvreté : Conserver la nature, préserver son potentiel de réduction de la pauvreté et de contribution au dév. Durable.
  • ODD 2 Faim zéro : Améliorer la productivité et la stabilité des systèmes alimentaires sur le long terme.
  • ODD 3 Bonne santé et bien-être : Préserver les espèces locales, les écosystèmes, les aires protégées et les espaces verts urbains
  • ODD 5 Égalité entre les sexes : Intégrer les questions liées à l’égalité (et l’équité) des sexes & à l’autonomisation des femmes
  • ODD 6 Eau propre et assainissement : Œuvrer en faveur d’une gestion efficace des ressources en eau & approvisionnement en eau salubre
  • ODD 10 Réduction des inégalités : Corriger les inégalités qui touchent les peuples autochtones, les communautés locales, de concert avec les gouvernements et les organisations de la société civile
  • ODD 11 Villes et communautés durables : Proposer des solutions économiques, fondées sur la nature en réponse aux enjeux urbains & gestion durable, restauration des écosystèmes
  • ODD 13 Lutte contre les changements climatiques : Conservation, gestion et restauration des écosystèmes de la planète face aux changements (et au dérèglement) climatique
  • ODD 14 Vie aquatique : Préserver et restaurer la biodiversité et la productivité des écosystèmes côtiers, marins et polaires
  • ODD 15 Vie terrestre : Œuvrer contre le risque d’extinction des espèces & améliorer la gestion de l’utilisation des sols
  • ODD 16 Paix, justice et institutions efficaces : Améliorer les systèmes de gouvernance, encourager la coopération internationale & renforcer l’État de droit
  • ODD 17 Partenariats pour la réalisation des objectifs : Multiplier les partenariats entre les gouvernements, les ONG, les scientifiques, le secteur privé, les communautés locales et les organisations de peuples autochtones
Twitter Les Eco Maires
Twitter Les Eco Maires Afique
Instagram
Archives
%d blogueurs aiment cette page :