Ce 23 novembre, nous avons eu le plaisir de rencontrer Elhadi Azzi, conseiller municipal de Nantes, délégué au développement des cultures potagères dans la ville et toute son équipe œuvrant sur le quartier Malakoff – Saint-Donatien. 

A l’occasion d’un circuit à vélo dans le centre-ville de Nantes, nous avons pu découvrir de nombreuses réalisations de végétalisation et d’agriculture urbaine. Plantation de haies nourricières aux abords des lignes de tramway, création d’une zone de pique-nique ombragée par des essences locales, dissémination de plans enherbés constituant une reconstitution de la nature locale des sols avec plantation d’espèces végétales autochtones, jardins potagés bio participatif et inclusifs destinés à une population prioritaire, plantation d’arbres fruitiers dans la cour du château d’Anne de Bretagne et végétalisation des douves de ce monument emblématique de la ville…sont autant de réalisations mises en œuvre dans le quartier Malakoff- Saint-Donatien.

La ville de Nantes, par ces multiples projets de réintroduction de la nature en ville et de développement de l’agriculture urbaine s’inscrit dans une démarche de développement durable d’une métropole d’ampleur en mettant la nature et les services écosystémiques rendus ainsi que l’inclusion citoyenne par une approche biodiversité au cœur de ces préoccupation.

Innovante par ces projets, la Ville de Nantes témoigne démontre que des changements transformateurs peuvent permettre de concilier développement urbain et protection de la nature, écologie environnementale et écologie humaine.

Twitter Les Eco Maires
Twitter Les Eco Maires Afique
Archives
%d blogueurs aiment cette page :