83 opérations obtiennent le label national écoquartier en 2018

570 quartiers affichent désormais le label national écoquartier, après la labellisation, jeudi 13 décembre 2018, de 83 opérations (contre 147 l’an dernier). Lyon-La Duchère est la seule à obtenir le label étape 4 (avec retour d’expériences des habitants trois ans après leur arrivée). 34 projets reçoivent le label étape 2 (mise en chantier) ou 3 (chantier livré). Le ministère, qui veut encourager l’implication des usagers dans ces quartiers, a par ailleurs reçu les propositions de la consultation citoyenne « Villes et territoires de demain ».

Tour des chantiers et rŽalisation Juillet 2013

Le quartier Lyon La Duchère à Lyon, obtient cette année la labellisation « étape 4 » © Laurence Danière

35 collectivités et porteurs de projets ont été labellisés pour leurs écoquartiers aux étapes 2 (la mise en chantier), 3 (la vie de quartier une fois l’écoquartier livré) et 4 (l’amélioration continue avec les usagers), lors de la sixième campagne de labellisation, indique le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, jeudi 13 décembre. 48 ont quant à eux été labellisés étape 1, grade obtenu en signant la charte du label.

En tout, 570 écoquartiers sont donc à ce jour le label national, dont plus de la moitié (338) en étape 1.

Eco Quartier

ENCOURAGER L’IMPLICATION CITOYENNE DANS LES ÉCOQUARTIERS

le ministère rappelle son souhait depuis l’an dernier d’encourager davantage « les porteurs de projet à impliquer les citoyens pour atteindre les objectifs du développement durable ».

« La démarche devra dans les années à venir s’adapter pour mieux identifier, accompagner et valoriser les initiatives de citoyens qui se mobilisent sur leur quartier, leur cœur de village, leur lieu de vie, pour mettre en application, avec l’appui de la collectivité les principes et les valeurs des territoires durables », indique-t-il aussi. 2019 marquera les 10 ans du premier appel à projet écoquartier et le ministère veut en faire l’occasion de faire « un bilan de l’évolution des projets conduits partout sur le territoire », pour constater « ce que ces projets ont enclenché comme transformations des modes de faire, de gérer et de vivre la ville pour tous les acteurs, de l’élu au citoyen ».

UN SEUL LABEL ÉTAPE 4 POUR LA DUCHÈRE À LYON

Il s’agit d’un quartier d’habitat social de 12 000 habitants, à l’ouest de la deuxième ville de France, qui se transforme « dans le cadre d’un PRU avec un programme de 1 700 logements démolis et reconstruits en 15 ans pour rééquilibrer l’offre (55 % sociaux – 45 % privés) », résume le ministère. Le projet comprend une liaison en bus vers Lyon, le pôle universitaire et d’activités de l’ouest, un « programme ambitieux d’équipements publics, d’activités et de commerces dans le cadre de la ZFU » et un travail sur les espaces naturels avec le parc du Vallon, récompensé le 6 décembre dernier d’une victoire d’or du paysage (catégorie espace à dominante naturelle) par Val’hor (1).

 

NEUF PROJETS EN LABEL ÉTAPE 3 ( chantier livré)

Neuf projets obtiennent par ailleurs le label étape 3 (opération livrée ou quasi livrée) :

  • Le Plateau des capucins à Brest (Finistère)
  • La Verderie à Lons (Pyrénées-Atlantiques)
  • Les Akènes à Lormont (Gironde)
  • Le Parc des calanques à Marseille (Bouches-du-Rhône) ;
  • La tranche 1 de l’écoquartier de Montévrain (Seine-et-Marne)
  • La tranche 1 de Rives de Seine (Luciline) à Rouen (Seine-Maritime)
  • La ZAC Desjoyaux à Saint-Etienne (Loire)
  • La ZAC du Courtil Brécard à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique)
  • Les tranches 1 et 2 de la ZAC Biancamaria de Vandoeuvre-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle).

Enfin, parmi les nombreuses récompenses attribuées figurent aussi trois opérations d’aménagement conduites par Grand Paris Aménagement.

Deux sont labellisées en étape 2 (mise en chantier) : le quartier des Meuniers à Bessancourt (Val-dOise) et le quartier Charles Renard à Saint-Cyr-l’École (Yvelines).